Sensibiliser les populations sur les méfaits de l’excision et des autres fléaux qui touchent à l’épanouissement de la jeune fille et de la femme

Du 16 au 21 juillet 2017, les jeunes de l’association jeunesse unie pour l’éradication de l’excision ont sillonné les zones les plus reculées de l’Ouest du Burkina pour sensibiliser les populations sur les méfaits de l’excision et des autres fléaux qui touchent à l’épanouissement de la jeune fille et de la femme.

De Samorogouan à Banfora en passant par Kangala, Niankorodougou, Soubakaniédougou les jeunes ont rendu visite aux familles, organisé des prestations artistiques et théâtrales pour susciter l’implication des populations pour l’abandon total des pratiques traditionnelles néfastes qui pèsent sur les femmes.

Pour les autorités des zones traversées, l’initiative des jeunes est à saluer, à encourager et à reconduire autant que besoin sera. Elles ont aussi souligné la pertinence du choix des localités qui font frontières avec des pays tels la Côte d’Ivoire et le Mali (ou les lois ne sont pas appliquées ou n’existent même pas). Les populations de ces localités n’ont pas marchandé leur participation aux différentes activités. Par des témoignages et des engagements ils ont marqué leur acceptation pour l’éradication de l’excision,des grossesses précoces et des mariages d’enfants. Elles ont bien apprécié l’approche des jeunes.

Cette activité à été soutenue financièrement par le programme conjoint UNFPA-UNICEF qui contribue essentiellement à la promotion des activités visant à mettre fin à ces pratiques.

La tournée tirant sur sa fin, l’équipe de UNFPA qui était sur le terrain pour soutenir les jeunes n’a pas manqué de s’entretenir avec eux afin de les encourager et de leur dire merci pour leur engagement sans faille tout au long du parcours.

Leave a Comment

Contactez-nous

Pour toute demande d'informations, suggestion ou sollicitation.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search