Revue 2019 du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) du Burkina Faso.

Les PTFs réaffirment leur engagement aux côtés du Burkina Faso dans la situation difficile que le pays traverse

Le 27 mai 2019, s’est tenue dans la salle de conférences du ministère des Affaires Etrangères et de la coopération du Burkina Faso, la revue annuelle 2019 du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

Cette session, présidée par M. Christophe Joseph-Marie Dabiré, Premier ministre et Président du Comité National de pilotage du PNDES, a connu la participation de membres du Gouvernement, d’autorités locales, des représentants de la société civile, du secteur privé et des partenaires techniques et financiers (PTF), notamment la Troïka des PTF présidée par Mme Metsi Makhetha, Coordonnatrice résidente du système des Nations Unies.

Dans son mot d’ouverture de la session, le Premier ministre a relevé que « par rapport au bilan de la mise en œuvre du PNDES en 2018, en dépit d’un contexte sécuritaire très difficile, et d’un font social particulièrement agité, des résultats appréciables ont tout de même été réalisés. »

Intervenant à la suite du premier ministre, la Présidente de la Troïka des PTF, Mme Metsi Makhetha, après avoir souligné que « la situation difficile que traverse le pays risque, de par ses impacts, de retarder la marche du pays vers l’atteinte de son objectif de promotion du développement durable ».

Dans ce contexte national difficile, elle a affirmé que « les partenaires y compris la communauté humanitaire, restent fortement engagés, aux côtés du gouvernement, pour apporter l’assistance nécessaire aux populations les plus vulnérables – afin qu’aucun Burkinabè ne soit laissé pour compte. »

Terminant ces propos, la Présidente de la Troïka des PTFs a relevé que « Point n’est besoin de rappeler que pour soutenir efficacement la marche du Burkina Faso vers un développement durable, l’approche visant à agir à la fois sur la réduction des besoins humanitaires tout en renforçant les synergies avec les actions de développement et la promotion d’une paix durable, a été identifiée comme un accélérateur essentiel pour permettre au pays de réaliser ses ambitions à l’horizon 2030 ».

Ci-dessous, l’intégralité de l’intervention de la Présidente de la Troïka des PTFs, Mme Metsi Makhetha . Cliquez ici

Leave a Comment

Contactez-nous

Pour toute demande d'informations, suggestion ou sollicitation.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search