Plan d’urgence et de résilience 2018

2018 sera une année difficile pour la population au Burkina Faso, qui est confrontée aux conséquences de la violence et des catastrophes naturelles, et en particulier à l’insécurité alimentaire et la malnutrition. Le nord du pays est spécifiquement touché, et la situation humanitaire s’y est dégradée en 2017. La région administrative du Sahel est le creuset de vulnérabilités et de risques dus principalement aux tensions sécuritaires. Celles-ci découlent de l’installation progressive d’un mouvement extrémiste d’obédience religieuse et de la présence de groupes armés dans les pays voisins, ainsi que de la criminalité transnationale organisée.

Au total, plus de 950 000 personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2018. Les Nations Unies et ONG partenaires estiment avoir besoin de plus de 90 millions de dollars pour couvrir les besoins immédiats de la population affectée par la crise. Cette réponse est complémentaire aux actions déjà prévues et s’inscrit dans le Programme d’urgence pour le Sahel et le Plan de soutien aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition du Gouvernement du Burkina Faso.

 

Télécharger le plan d’urgence et de résilience 2018

Leave a Comment

Contactez-nous

Pour toute demande d'informations, suggestion ou sollicitation.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search