Les Nations Unies renforcent les compétences démocratiques des jeunes leaders Burkinabè

Source: Infowakat

Le système des Nations Unies au Burkina Faso a tenu, ce 25 juin 2018, la première session de la série d’activités mensuelle « Jeunesse, paix, sécurité et Objectifs de développement durable (JPS & ODD) la deuxième activité du projet », qui a pour ambition de renforcer les compétences des jeunes leaders des organisations de la société civile dans les domaines de la participation citoyenne, du leadership, de la communication, de la négociation pour la promotion de la paix et la sécurité et l’implémentation des ODD. Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet de la Division des politiques sociales et du développement social du département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (UNDESA/DSPD) sur « La Contribution des jeunes à la paix et à la sécurité » au Burkina Faso, initié en mars 2018.

Organisé sur une journée complète, cet atelier a réuni, dans les bâtiments des Nations Unies à Ouagadougou, 25 jeunes leaders de différentes associations qui ont travaillé, principalement, sur les questions de perspectives, d’engagement et de leadership mais aussi sur les défis du développement et de l’épanouissement personnel.

Comment transformer les peurs en espoirs et opportunités ? Comment suggérer des solutions réalistes face à un problème complexe ? Comment conjuguer opinion personnelle et décision collective ? Qu’est-ce qu’une communication efficace ? Comment prépare-t-on une négociation ? Comment gérer les tensions entre ce qui est juste et ce qui est légal ?

A travers des exercices de groupe pratiques, jeux de rôles et simulations, exposés théoriques, discussions et projection de film, les jeunes Burkinabè se sont attelés, à répondre à ces questions qui sont au cœur du fonctionnement d’une démocratie et trouver des pistes de réponses à des situations auxquelles ils sont confrontés au quotidien.

Au cœur de cette journée donc, la paix, la sécurité et la jeunesse. C’est dans cette perspective que des représentants des différentes agences du Système des Nations Unies au Burkina Faso (UNICEF, UNHCR, PNUD, OIM, UNFPA) ont participé à l’activité et expliqué comment les Nations Unies accompagne le pays et soutient la jeunesse. Les jeunes Burkinabè ont ainsi été informé des actions que les agences mènent en faveur des migrants, des femmes, des jeunes en matière d’entreprenariat, de participation citoyenne, de leadership, d’engagement pour la promotion de la paix… Selon Sonia Zongo la coordonnatrice du projet UNDESA/DSPD : « Le projet vise à développer et à renforcer les organisations de jeunes et aussi à aider le gouvernement burkinabè dans la révision des politiques nationale en direction de la jeunesse et l’élaboration de plans d’actions effectives en faveurs des jeunes ».

Lire l’intégralité de l’article sur Infowakat.net

Leave a Comment

Contactez-nous

Pour toute demande d'informations, suggestion ou sollicitation.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search